La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

CHAUD BUSINESS !

1 commentaire

Chaleur sur la ville. Béton, poussière et particules fines. Ca bronze dans les squares et sur les trottoirs entre les poubelles et les bagnoles. A chaque inspiration, de la merde jusqu’au fin fond des poumons. Heureusement y’a Macron qui lave le cerveau et Nicolas Bulot qui trie les particules alors allez en paix braves gens, remplissez vos caddies de saloperies en promotion,  tout est rentré dans l’ordre. Le PSG a gagné, ce soir on va enfin savoir – intolérable suspense – qui sera palme d’Or à Cannes, ensuite nous enchainerons comme chaque année sur Roland-Garros et le Tour de France pendant que le nouveau gouvernement nous pondra ses traditionnelles vacheries estivales.

Manchester déjà s’estompe dans les retours du weekend. Bison Futé prévoit une journée noire et les fauchés peuvent crever sur les trottoirs brulants. L’indifférence est de retour, chacun pour soi et Macron pour tous. Les gens se noient en Méditerrannée pendant qu’une bande de chefs d’états bloque les habitants de Taormina chez eux pendant trois jours pour pouvoir se serrer la louche et faire un selfie géant à la fin d’un sommet inutile. Une vidéo conférence suffirait amplement pour ce genre de réunion à la con.

Titus, le nouveau gadget de la police en France….

Eternel recommencement des infos qui bégaient. En fait rien ne bouge, rien ne change. Les cons-sommateurs consomment, la planète part en couille mais c’est promis, il y aura des soldes et des promotions en juin. Les plus riches se marrent et les plus pauvres dorment dehors mais ce n’est pas grave car ils n’habitent pas aux mêmes endroits.

L’impression que tout est joué et que, malgré les avertissements des premiers écologistes dans les années soixante, malgré les rapports des scientifiques, tout le monde s’en fout et continue à gaspiller les ressources de la planète pour – paraît il – mieux vivre. Rien ne change. L’ennemi c’est le fumeur de joints et non le fabricant d’armes. L’ennemi c’est le rêveur qui partage et qui donne, ce n’est pas la multinationale qui pollue pour fabriquer des merdes qu’elle vendra sur toute la planète afin d’enrichir une poignée de trous du cul terrés dans leurs bunkers sécurisés et une horde d’actionnaires qui bandent sur leurs dividendes.

…au moins cinq enfants.

Envie de foutre le camp loin de ce carnage organisé où l’on s’émeut à juste titre sur une gamine de huit ans assassinée dans un concert mais où les centaines de victimes civiles tuées par des drones, des gaz, des bombes n’ont même pas de noms et sont expédiées en quelques lignes dans nos médias. Envie de retrouver ce qui nous faisait vibrer il y a quelques décennies. Faites l’amour pas la guerre. Arrêtez de nourrir cette bête qui vous dévore l’âme. Cette société mercantile ne tient debout que parce que nous le voulons bien. Renoncer à la liberté pour s’entasser dans des centres commerciaux c’est vraiment la plus minable des destinées pour l’humanité.

Achetez des fleurs et des robots mixeurs pour la Fête des Mères,  enrichissez quelques familles exilées fiscales pour faire le bonheur de votre petite maman. Ensuite ce sera la fête des Pères, celles des grands-mères, celle des secrétaires…. Au final c’est tous les jours la fête du fric et de la consommation. Le printemps est chaud. Trop chaud. Mais c’est pas demain la veille que les moutons trouveront les ressources pour botter le cul des spéculateurs qui leur bouffent la laine sur le dos… A moins que le cinquantième anniversaire de Mai 68 ne signe le retour en force des Enragés, plus radicaux encore que les Insoumis tous alignés derrière le même bonhomme. En attendant, dormez bien, hydratez les plantes et les vieux, nos dirigeants s’occupent du reste.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Une réflexion sur “CHAUD BUSINESS !

  1. Ach! démocrassie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s