La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

PREFERENCE NATIONALE OU PREFERENCE MULTINATIONALE ?

Poster un commentaire

Je conçois l’amertume des insoumis qui ont cru à une finale Mélenchon-Le Pen. Je vois bien ce qui ne leur (et ne me) plait pas dans le programme de Macron et, quel que soit le résultat du second tour, il ne me réjouit guère. Et ce ne sont pas les projections des législatives qui envisagent un groupe parlementaire FN fort d’une centaine de sièges qui me rassureront.

Nous allons entrer dans une période d’incertitude et la situation internationale n’est pas vraiment apaisée. Trump est prêt à déclencher un conflit, en Syrie, en Corée du Nord ou ailleurs pour détourner l’attention de ses électeurs qui peuvent se brosser pour les baisses d’impôts qu’il avait promis afin d’être élu. On est passé de Woodstock à Altamont en quelques mois. Le pire arrive toujours très vite alors que l’amélioration exige toujours un peu de temps. Il est plus facile de détruire que de bâtir.

Depuis dimanche soir, la gauche a la gueule de bois. Ce n’est pas le meilleur état pour prendre des décisions. Cela tombe mal car, contrairement à ce que certains pensent, le Front national peut passer si l’abstention est forte. On m’objectera que je suis un suppôt du grand capital abruti par les médias; on peut aussi se dénoncer et s’excommunier entre anciens trotskistes et anciens maoïstes, on peut perdre son temps à dénoncer la finance internationale… On peut. Chacun est libre.

Mais si je dois faire un choix entre la préférence nationale et la préférence des multinationales, j’opterai – temporairement cela va de soi – pour les multinationales. Sans illusions car je ne suis pas déconnecté au point de ne pas savoir que Monsanto est un empoisonneur. Je n’ai pas non plus oublié que derrière le coup d’état au Chili ( un 11 septembre que l’on oublie un peu ) on trouvait ITT. Je sais tout le mal que certains conglomérats industriels font subir à la planète.

Je sais aussi que le Front National, même « dédiabolisé » reste un danger mortel pour notre société et que la « préférence nationale » est un faux nez pour un racisme qui a compris qu’il fallait mieux se déguiser derrière un discours « social ». Je sais que Macron n’est pas raciste, qu’il ne prône pas la suppression des aides pour les étrangers, qu’il n’est ni homophobe, ni antisémite. Vous m’accorderez que ce sont là des points très importants.
Le but reste de vivre ensemble en bonne intelligence. Et bien que je désapprouve totalement leur choix, il nous faudra bien vivre avec les 7 millions d’électeurs qui ont voté FN. J’entends parler de système et d’antisystème alors que le principe de réalité nous oblige, quel que soit le cas de figure, à élaborer un système pour nourrir, soigner, éduquer des millions de gens. Et des milliards à l’échelon planétaire.

Qu’un lycéen pas encore fini appelle à se soulever « contre le fascisme et l’économie » peut encore me faire sourire. Ce « contre l’économie » est la marque d’un manque évident de réflexion mais on n’est pas sérieux à 17 ans. En revanche, lire que des adultes considèrent que Macron et Le Pen c’est la même chose, ca me gêne. D’entendre certains gauchistes de salon expliquer que l’arrivée au pouvoir du FN pourrait créer la situation révolutionnaire qu’ils attendent désespérément depuis des décennies ressort d’un calcul aussi cynique que désabusé, preuve d’un manque d’empathie évident à l’égard des autres.

Je me dis qu’avec Macron, on pourra encore manifester sans se faire massacrer, que le droit de grève et le syndicalisme ne seront pas interdits et que le combat pourra continuer. Je n’en suis pas si sûr en cas de victoire du FN. Et face à un serpent venimeux, je ne joue pas avec au risque de me faire mordre : je lui écrase la tête avec le premier truc qui me tombe sous la main.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s