La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

BLUES DU SAMEDI

Poster un commentaire

Electorat désorienté échangerait François H contre François F …. Les fêtes risquent d’être un tantinet moroses et je préfère ne pas trop penser à 2017. Moins de postes à pourvoir là où je tente d’être vacataire jusqu’à la retraite, perspective peu réjouissante mais bon, faut faire avec. Enfin, rien n’est encore joué, me dit un ami. C’est plié réplique un autre. Tous experts comme d’hab’.
Quatre semaines avant Noël et trois jours après le début du mois, mon compte est déjà presque à sec après le loyer et les débits divers. Mais bon, le loyer est payé. Chienne de vie.

dscf3656

« Spécial luxe la mode bohème »…. Ca fait rêver non? C’est avec ce genre de une que l’on énerve le peuple et que parfois naissent les grandes révoltes. Pendant ce temps le « spécial pauvre » bien lessivé dort dans le pressing et le bazar du coin vend des drapeaux tricolores.

dscf3649 dscf3660
Pendant que je compte les pièces jaunes au fond de mes poches, je constate que la banque où je suis client a augmenté les frais de prélèvement pour les virements automatiques. Pourtant, un truc automatique, ca veut bien dire que ca marche tout seul. Virer la même somme tous les mois sur les mêmes comptes, c’est basique et, une fois rentré dans un ordi, ca marche tout seul. Cela n’empêche pas la banque de me facturer chaque mois les deux virements automatiques qu’elle effectue pour mon compte. Et cela ne gêne pas la banque où je suis client de faire passer le coût d’un virement automatique de 0,90 euro à 1,40 euro en trois ans.

dscf3659
Ca peut paraître mesquin de râler pour 50 centimes d’augmentation, mais en pourcentage c’est une augmentation de 55% en trois ans. Et si l’on multiplie ces 50 centimes par le nombre de virements automatiques effectué chaque mois au niveau national par la banque où je suis client, ca commence à faire un beau paquet de fric.
Ainsi va le monde d’ici, clopin clopant, les uns manquant d’argent, les autres tentant de gruger le fisc. Quelle tristesse… Et ce n’est pas de changer le gugusse à l’Elysée qui fera bouger les lignes. Est ce l’arrivée du froid, le ciel bas, les particule fines… Un peu marre aujourd’hui de voir les pauvres dans la rue pendant que dans les magasins on fourgue des piles de foie gras et de chocolats. Envie d’autre chose.

 

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s