La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

STREET PHOTOGRAPHY

5 Commentaires

 

_dsf8140 dscf0003 dscf0488 dscf0554 dscf0822 dscf1713 dscf1785 dscf1946 dscf1947 dscf2059 dscf2072 dscf2378 dscf2793 dscf2839 dscf2840 dscf2842 dscf2949 dscf2951 dscf2981 dscf3192 dscf3193 dscf3194 dscf3200 dscf3237 dscf3252 dscf3253 dscf3256 dscf3547 dscf3643 dscf3876 dscf3920 dscf4507 dscf4650 dscf5691 dscf5888 dscf6239 dscf6240 dscf6500 dscf7151 dscf7278 dscf7449 dscf7466 dscf8269 dscf8533 dscf8649 martyrs-copie metro-pauvrete-copie p1350565 paris_11 socphotparis

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

5 réflexions sur “STREET PHOTOGRAPHY

  1. De temps à autre je te pique une photo de naufragé et je mets un lien avec ton blogue.

    On nous raconte qu’il n’y a plus d’argent, que les caisses sont vides et autre balivernes. Alors que, dans mon boulot, je croise des gens qui paient comptant des sommes entre 250 000 et 600 000 euros… Et j’ai des collègues qui voient passer des sommes avec un zéro de plus vu qu’ils sont dans des régions huppées.

  2. J’avais dans l’idée de faire un reportage comme ça avec les SDF parisiens en espérant que cela puisse faire bouger les choses mais j’ai toujours ressenti une gêne à le faire.
    Je trouve vos photos vraiment belles mais tellement criantes de détresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s