La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

BOUCHARDON, SCIATIQUE ET BAVARDAGES

Poster un commentaire

Jour de travail au musée. Exposition « Bouchardon, une idée du beau ». C’est vrai qu’il était très fort ce monsieur. Dessinateur et sculpteur d’exception. J’arrive à mon poste un peu en vrac : lumbago sournois et sciatique rampante. Le moins que l’on puisse dire c’est que je ne suis pas dans une forme olympique.

edmebouchardon_cupidmakingabowoutoftheclubofhercules Néanmoins, la matinée s’écoule sans incident. Grand ordinaire. Les visiteurs visitent et nous surveillons les œuvres. Pause repas, bol d’air autour de la pyramide, petite clope et retour à Bouchardon.

Un groupe d’aveugles, de mal voyants et d’accompagnateurs débarque et s’installe devant une statue. La conférencière décrit l’œuvre que les visiteurs peuvent « sentir » sur des cartons où elle est dessinée en relief. C’est assez fascinant d’écouter comment on peut décrire une statue à des gens qui ne la voient pas où la distinguent à peine. Je me dis que sciatique et lumbago sont en définitive des maux mineurs.

Le groupe repart vers d’autres œuvres. Je suis ému de ce que je viens de voir. Sur ce, une visiteuse m’aborde et, montrant la salle consacrée à la statue équestre de Louis XV, le chef d’œuvre de Bouchardon mais qui fut fondu pendant la Révolution, me dit qu’elle est assez fâchée du comportement des révolutionnaires, incapables de sauvegarder une telle œuvre. Je suis encore sous l’impression du groupe précédent et, ne sachant trop que répondre, m’entends dire que « Les révolutions ont aussi leur excès ». Il importe que je reste neutre, mon statut consistant à accueillir, mais pas à polémiquer.
La dame, très calme et très normale, émet alors l’idée que « La Révolution française d’ailleurs, n’a rien de français , mais qu’elle préfère en rester là ». Moi aussi d’ailleurs. Hélas, elle poursuit en précisant que « cette révolution a été imposée de l’extérieur par le juifs et les francs maçons afin de détruire la chrétienté en France. Et que d’ailleurs cela continue encore aujourd’hui ». Tout ceci d’un ton léger, un peu comme si l’on parlait de la dextérité de Bouchardon. Je reste coi. J’encaisse.  » Bonne fin de visite, Madame ». Elle s’éloigne en souriant. Bientôt la pause…

dscf3232

Mon lumbago et ma sciatique reviennent en force. Cela doit être l’humidité. Ou un complot judéo-maçonnique…

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s