La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

FUCK HALLOWEEN, LA FOIRE DU DRONE!

Poster un commentaire

J’aime pas Halloween et son imaginaire morbide, ses vampires en carton-pâte, ses zombies et tout le folklore macabre qui vient hanter les rues et enlaidir les vitrines. J’aime pas Halloween parce que c’est un ultime coup de marketing pour nous piquer trois ronds avant Noël, nous fourguer des citrouilles au prix du pétrole, des masques moches et des râteliers en plastique. J’aime pas Halloween parce qu’on a beau me dire que c’est une fête celte, cela me paraît surtout un « rite » ringard et moche importé des USA en même temps que le Coca-Cola, les « happy hours » et les séries télé à la con. No brain way of life…

J’aime pas Halloween parce qu’au final je préfère encore honorer les morts en allant fleurir leurs tombes ou en ayant une pensée pour eux, plutôt que me grimer en mort-vivant pour aller m’exhiber dans le métro ou dans des fêtes foireuses. Je pourrais, à la limite, honorer mes chers disparus à la mexicaine, en allant manger, boire, fumer et chanter dans les cimetières, allumer des bougies pour que s’illumine le champ funéraire.

dia-de-muertos7-patzcuaro-michoacan

Mais c’est une fête pour les enfants, me dit on, cela les amuse de se déguiser en sorcières et en vampires et d’aller faire peur aux gens. Il me souvient alors des Mardi-Gras de mon enfance, dans le petit village où je vivais. Les enfants se déguisaient en ce qu’ils voulaient et allaient tirer les sonnettes pour qu’on leur donne des friandises. Ce Mardi-Gras bon enfant, héritage lointain mais authentique, a disparu, flingué par la modernité. Et voilà que l’on veut me vendre Halloween et son cortège putride !

Halloween au Bataclan ? A Nice sur la promenade des Anglais ? Halloween chez les réfugiés empilés sous le métro à Stalingrad ? Halloween chez les gens qui se sont fait virer de chez eux aujourd’hui parce que demain commence la trêve hivernale ?

Non, décidément j’aime pas Halloween. Et les vampires qui me hantent ont des noms de multinationales, de fabricants d’armes, de politiciens véreux, de marchands de mort ou d’empoisonneurs. Halloween c’est tous les jours avec Monsanto, Halliburton, Total, les banques d’affaires, les fonds d’investissement et tant d’autres sociétés plus ou moins anonymes qui pillent les ressources planétaires, affament des peuples, planquent le fruit de leurs larcins dans des paradis fiscaux.

Alors FUCK HALLOWEEN et rendez moi Mardi Gras, ses crêpes et ses joyeuses cavalcades. Renvoyons aux Ricains leurs zombies et leur carnaval macabre. Ils trouveront bien le moyen de faire la fête entre deux drones meurtriers et quelques fusillades entre amis.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s