La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

POUR UN MINISTERE DU FLOUZE ET DES PARTOUZES

2 Commentaires

«La démission de la ministre de l’outre-mer George Pau-Langevin, qui a occasionné la suppression du secrétariat d’Etat à l’égalité réelle.» Cette petite phrase repiquée sur la toile a retenu mon attention. Avec un zeste de mauvais esprit, on pourrait en conclure que « l’égalité réelle » n’est plus une préoccupation du gouvernement. Curieux concept d’ailleurs que cette égalité « réelle » qui induit l’existence une égalité « irréelle ». Probablement celle qui figure dans la fière devise de la nation entre la liberté et une fraternité tout aussi irréelle.

Devise à prendre pour un objectif plus que pour un état de fait. Comme le disait Cavanna : « les hommes naissent libres et égaux en droit, ensuite ils se démerdent ». Formule cruelle mais assez réaliste, on s’en rend compte tous les jours au fil de l’actualité. Quand à la fraternité, c’est encore une vue de l’esprit et les fratries sont parfois bien déchirées. Pour mémoire, la réponse d’un tchèque après le coup de force du Pacte de Varsovie en 1968.  A la question suivante : « Les Russes sont vos frères ou vos amis ? », la réponse fut : « Des frères. Les amis on les choisit ».

dscf1216

Extrait de « M le ministre » ( tome 1) – Binet

Pour en revenir aux intitulés des postes gouvernementaux, le pire côtoie le meilleur. Nous avons connu un sympathique ministère du Temps Libre sous le premier gouvernement Mitterrand, mais aussi un ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire sous Sarkozy. Sous de Gaulle il semblait normal qu’un ministère de l’Information contrôle la télévision. En des temps plus reculés encore, on appelait un chat un chat : les forces armées dépendaient du ministère de la Guerre et les enseignants du ministère de l’Instruction Publique. Cela avait le mérite d’être clair. De nos jours on préfère la Défense, notion moins agressive, et l’Education Nationale, alors que l’éducation des enfants devrait être – en principe – pilotée par les parents.

Pour rire un peu, si le sujet le permet, on peut déjà imaginer les prochains secrétariats d’état aux intitulés loufoques destinés à imprimer la marque et les directions des éventuelles gouvernances.

Le programme officiel du FN préconise la mise en place d’un ministère de l’Intérieur, de l’Immigration et de la Laïcité et d’un ministère des Souverainetés. Un secrétariat d’Etat à la Préférence Nationale complèterait avantageusement la panoplie.

Chez les Verts, un secrétariat d’Etat à l’Usage Raisonné des Drogues, rattaché au B.E.D.O (Bureau d’Etudes des Drogues Officielles) sous la haute autorité du ministère de l’Eveil Spirituel et de l’Agriculture Raisonnée.

Au PS, un sous secrétariat d’Etat à la Gestion des Courants et Tendances, rattaché au Ministère des Phares et Balises.

Au LR, suivant le candidat, l’éventail est large. Côté Juppé, un ministère de l’Identité Heureuse détendrait la population, alors que du côté de Sarkozy, on reste collé à l’actualité brûlante. Après le secrétariat d’Etat Anti-Burkini, son staff réfléchit à un secrétariat d’Etat à la Gauloiserie sous l’autorité d’un grand ministère de la Vérité Relative. Il est également question de créer un secrétariat d’Etat au Droit à la Contradiction et au Retournement de Veste, mais comme nous le savons tous, Sarkozy est en mouvement perpétuel et tout reste à (dé)faire avec lui. Chez Wauquiez, à part un secrétariat à l’Exclusion des Réfugiés, rattaché au ministère de la Bassesse et de la Démagogie, on ne voit pas venir grand chose

Les plus belles surprises pourraient se trouver chez Macron, le banquier philosophe qui veut se démarquer de la politique traditionnelle et de ses tristes tambouilles. Celui qui choisit une agence de communication nommée Jésus et Gabriel (!) pour faire connaitre sa stratégie électorale ne devrait pas nous décevoir. Un ministère du Progressisme ? un secrétariat d’Etat à l’Uberisation ? un secrétariat d’Etat à la Marche en Costard ?

Vous aussi, vous pouvez jouer : envoyez moi vos suggestions et Monsieur Lalouze piquera sans vergogne les plus efficaces pour préparer son programme électoral. Car n’oubliez pas que le candidat d’union qui saura fédérer tout le monde, les plus primaires, l’enseignement secondaire, le secteur tertiaire et les nostalgiques des débuts du Quaternaire c’est MONSIEUR LALOUZE !

POUR DU FLOUZE ET DES PARTOUZES VOTEZ LALOUZE.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “POUR UN MINISTERE DU FLOUZE ET DES PARTOUZES

  1. Je vote Lalouze s’il crée un secrétariat d’État aux chaussettes orphelines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s