La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

L’ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS

1 commentaire

je suis au toilettes - copie C’est ce que disait ma grand-mère paternelle qui, née en 1914, avait grandi dans un monde autrement plus rude que le nôtre. Si je repense à cela c’est qu’à la suite d’un coup de gueule après les attentats de Bruxelles, mon petit blog peinard a reçu plus de visites en quatre jours qu’au cours de ses quatre années d’existence. Et que cet article a suscité plus de commentaires qu’aucun autre, ce qui me fait plaisir car ce billet d’humeur n’avait d’autre but que de tenter d’ouvrir un débat.

Un des derniers commentaires me qualifie de « buzzer opportuniste ». Et franchement ca m’emmerde. Bien sûr, l’ex-journaliste que je suis savait que titrer « Je ne suis pas Bruxelles » allait attirer l’attention. J’aurais pu choisir un autre titre, « Riccardo en a plein le dos » ou « Solidarité avec Bruxelles », mais qui aurait cliqué sur un machin pareil ? Or ce coup de gueule a été mis en ligne avec l’objectif d’être lu. Ce qui est certain c’est que je n’aurais jamais imaginé qu’il serait vu par autant de monde.

Hélas, ce qui marche le mieux c’est le vieux couple Eros-Thanatos. La mort fait peur mais elle fascine. L’autre truc qui marche bien c’est le cul. Mais la morale veille. Sur la plupart des réseaux sociaux, on peut montrer des pendaisons, des massacres, des morts, mais pas de seins ni de bites (sauf d’amarrage). Ce qui n’empêche pas le cul de représenter une part non négligeable de la bande passante sur internet. Mais officiellement, personne ne regarde du cul sur le net. Un peu comme cette presse « people » de caniveau que personne n’achète mais qui affiche néanmoins les plus gros chiffres de vente.

Une fois enfoncée cette série de portes ouvertes, j’en reviens à Bruxelles, au complexe militaro-industriel et au gugusse de base écartelé entre les joies supposées de la consommation et la peur de croiser la route d’un type qui n’a d’autre objectif que de se faire sauter ( rien de sexuel là-dedans , hélas ). On m’a également reproché d’écrire que je n’avais pas de solution. Si j’en avais une, je ne la garderais pas pour moi. Mais ils sont si nombreux ceux qui ont des solutions. Yaka et Faucon sont de sortie et avec eux tout est simple. Yaka tous les flinguer et Faucon arrête d’être naïfs.

Connard 5ème - copie

Je ne vais plus sur les forums des quotidiens car je suis las de me faire traiter de bisounours ( je sais même pas ce que c’est que ce machin ) dès que je suggère que l’on pourrait s’en sortir autrement que par la haine et la violence. Ils sont nombreux les adeptes de la loi du plus fort, appuyés sur le vieil adage des Romains « si vis pacem para bellum »…. Si tu veux la paix prépare la guerre. Mais préparer la guerre n’est pas la faire. C’est le principe de la dissuasion qui aujourd’hui est nucléaire. Tu bouges je t’éclate. Mais qui sera assez cinglé pour déclencher l’apocalypse ? Personne pour le moment mais pour peu que l’arsenal tombe en de mauvaises mains…

Ecocide - copieEt pendant que nous débattons ad nauseam sur les faiblesses de la démocratie et les méfaits de la tyrannie, un autre genre d’apocalypse pointe le nez. Les glaciers fondent, les « phénomènes climatiques extrêmes » se banalisent, des espèces disparaissent dans l’indifférence générale. On retrouve là le même strabisme qui fait qu’on est Charlie ou Bruxelles plutôt que Bamako. On est triste pour les baleines et les dauphins, un peu moins pour les requins. Et les insectes on s’en fout carrément. Sauf les abeilles parce qu’elles font du miel et que sans elles adieu les fruits. Mais ca créera des emplois de pollinisateurs. Et grâce à la fonte de la banquise arctique, le mythique passage du Nord-Ouest étant maintenant en eaux « libres », on va économiser du temps et du carburant pour rapatrier chez nous les produits fabriqués en Chine. Le mercantilisme a réponse à tout.

On est Auchan parce que la merde y est moins chère et qu’on a plus les moyens d’acheter de la vraie bouffe. D’ailleurs, éplucher des légumes c’est chiant et c’est plus bandant d’avoir la gueule collée sur un écran, au boulot, à la maison et dans le métro. Au final c’est aussi nos renoncements et nos abdications qui façonnent ce monde inégalitaire, violent et consumériste.

contresens - copie

Alors je n’ai pas la solution mais je crois que nous avons quand même un petit pouvoir. Il consiste à ne pas se laisser baiser par le marketing, à ne plus acheter n’importe quoi à crédit, à refuser d’être des portefeuilles à pattes. On peut aussi chercher son plaisir ailleurs que des émissions débiles. L’art existe, les musées et les bibliothèques ne sont pas pour les chiens. La littérature et la musique (sauf militaire) sont de sérieux antidotes au coma programmé dans lequel on nous propose de plonger.

L’Etat c’est eux. Le peuple c’est nous…. Et si la base s’emancipe, s’ébroue un tant soit peu, la petite caste qui nous regarde avec morgue depuis son perchoir tombera de haut. Cela pourrait être le début de quelque chose d’un peu plus respirable.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Une réflexion sur “L’ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS

  1. Bonjour Riccardo,

    Je n’ai pas laissé de commentaire sous ta précédente bafouille. L’an passé j’ai écrit en substance « je ne suis pas Charlie » à plusieurs reprises. Ça m’a valu un plus que doublement de la fréquentation de mon blogue. Et permis de mesurer combien que je n’étais pas seul. Je ne t’ai pas laissé de commentaire parce que j’aurais eu l’impression de me répéter encore une fois.

    Pendant qu’on nous amuse avec la Rrrépublique et d’autres grands mots vides, l’apocalypse continue… comme le désastre social.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s