La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

AU PAYS DES MERVEILLES DE GOOGLE

1 commentaire

google_big-brotherHier, j’ai balancé un texte sur mon petit blog confidentiel. A ma grande surprise, alors que dans les mois fastes je flirte avec les 1000 visites, mon petit article mis en accès « public » sur Facebook semble retenir l’attention des internautes. Je me pieute avec une trentaine de partages et environ 2500 visites. Un éphémère quart d’heure de gloire sur la toile dont je me serais bien passé car à la base j’aurais préféré que ces attentats n’aient pas eu lieu et que ce blog continue à végéter au rythme des pitoyables déboires de Monsieur Lalouze  avec la CAF et Pole Emploi.

Bref, je dors et ce matin, au réveil, avec 4000 vues au compteur – j’hallucine, je me pince mais non c’est bien ca – en tapant sur Google « je ne suis pas Bruxelles », reprise mot pour mot du titre de mon article, je suis en quatrième position sur la première page. Stupeur et tremblements comme dirait Amélie N.

Le même jour à 21 heures – et 8000 vues – en tapant la même requête « je ne suis pas Bruxelles »,  j’ai disparu de Google. Pourtant sur la première page, hormis mon référencement, les autres n’ont pas bougé. Même les Antifa de Montluçon sont toujours là. En remontant jusqu’à la 20ème page je n’apparais toujours pas. Et on est arrivé à des trucs assez éloignés de la requête, style « Bruxelles – les cinq meilleures adresses pour manger des frites » .

mqdefault

Ben voyons….

Il n’y a plus d’autres pages, mais je lis cet avertissement maison : « Afin d’afficher les résultats les plus pertinents, nous avons omis quelques entrées qui sont très similaires aux 195 entrées actuelles.
Si vous le souhaitez, vous pouvez relancer la recherche pour inclure les résultats omis ».

En relançant, ô surprise, je suis à nouveau référencé en page deux, ce qui reste honorable.
Google s’autorise donc à « omettre quelques entrées très similaires ». Si quelqu’un peut m’expliquer les critères d’omission, je suis preneur. Algorithmes vicieux ? Flicage discret qui préfère les frites à l’expression citoyenne ? Sur le fond je m’en bats les couilles car je ne cours pas après l’audimat. Sur la forme, je trouve que Google pue de la gueule et se dédouane de façon particulièrement vicieuse. Je n’ai pas disparu. Je suis toujours référencé. Il suffit d’aller jusqu’au bout de la 20ème page et de relancer la recherche. Personne ne le fera, à part moi. Les études sur le sujet montrent que l’internaute de base s’aventure rarement au delà de la troisième page.
Je suis en revanche assez content d’avoir pu tester in situ la malhonnêteté intellectuelle de Big Brother Google. Je laisse chacun en tirer ses propres conclusions.
Un grand merci à tous ceux qui ont fait tourner mon article, l’ont partagé et ont réagi…. Et toutes mes félicitations à Google qui a également assez bien réussi à « omettre » de déclarer au fisc ses revenus en France. Car ce Big Brother là, en plus d’être un sale con à tendance totalitaire, est pingre. A chier, non ?

PS: en relisant je réalise que j’ai « raté » un terme assez savoureux. Google justifie ses omissions en prétendant afficher les résultats les plus « pertinents ». Donc, lorsque l’on recherche « je ne suis pas Bruxelles » la pertinence de Google consiste à écarter un article reprenant exactement les termes en privilégiant – toujours par pertinence j’imagine – les 5 meilleures friteries de Bruxelles et autres liens improbables. Je préfère l’impertinence.

PPS (le dernier c’est promis): je ne peux pas croire que cela soit lié à mon petit billet, mais Google semble trouver de nouveau « pertinent » de me faire ré-apparaitre en page un. Dont acte.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Une réflexion sur “AU PAYS DES MERVEILLES DE GOOGLE

  1. Peut-être une guerre civile? Encore des morts et une sixième république?ça fait peur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s