La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

ALORS HEUREUX ?

4 Commentaires

DSCF2286Cher Pole Emploi,
Au détour d’une enquête sur la mobilité géographique des chômeurs, tu m’as demandé tout à trac si j’étais « globalement satisfait de ma vie » en m’expliquant que je devais choisir un nombre sur une échelle de 0 à 10, le zéro étant le pire et le dix le plus satisfaisant.
Et bien , mon cher Pole, je vais tenter de te répondre, bien que je me demande ce qu’une telle question vient faire dans un questionnaire sur la mobilité géographique et le temps de transport vers un éventuel emploi. D’abord, qu’entends tu par « globalement » ? On se connaît depuis un moment, certes, mais ce n’est pas une raison pour me poser une question aussi épineuse. Dans cette globalité, dois je inclure ma sexualité, mes hobbies, mes espoirs et mes attentes ? Déjà tu vois, cher Pole, cela n’est pas simple de répondre en cochant un chiffre entre zéro et dix.

Restons en au rapport basique qui est le nôtre si tu le veux bien. Suis je globalement satisfait d’être inscrit chez toi ? Ben non, tu t’en doutes un peu. Rien qu’avec ceci , la stupidité de ta question saute aux yeux. Autrefois, tu t’appellais Agence pour l’Emploi et nous étions des demandeurs d’emploi. Et puis, un peu comme au bonneteau, on a tout remué, tout changé et nous sommes devenus des candidats comme dans un jeu télé à la con. Demandeur c’était peut-être trop fort comme terme. Demander, c’est presque exiger. Candidat, c’est plus léger, un peu primesautier. Candidat, ca veut dire que tu peux jouer, mais attention cela ne veut pas dire que tu vas gagner.
Ce doit être le premier glissement vers la prochaine métamorphose où l’on sera invité à gratter des cases pour savoir si on a gagné une indemnisation ou pas. Avec un CDI comme gros lot cela serait parfait.

DSCF1713

La Française des jeux pourrait être mise à contribution et toute cette misère sociale aurait alors une « interface ludique » comme on dit en novlangue administrative. On pourrait appeller ce nouveau jeu « Oboulo » pour rester dans le fil du projet…

Suis je globalement satisfait qu’au fil des ans tu as égaré plusieurs fois des pièces originales que je t’avais confié pour me les réclamer ensuite avec insistance ? Non.

Suis je globalement satisfait que l’on ne me propose chez toi ni formation, ni bilan de compétences, ni emploi correspondant à mes capacités ? Non.

Suis je globalement satisfait lorsque une animatrice de file d’attente ( cela existe ) à qui je fais remarquer que c’est moins pratique de ne pouvoir être reçu que le matin me rétorque « comme ca vous êtes obligé de vous lever le matin » ? Non plus.

Je sais, j’ai l’air d’un emmerdeur. Mais combien de fois ai je vu les photocopieurs en panne dans tes locaux flambants neufs ? Et lorsque j’ai un peu insisté pour avoir de l’aide, pourquoi ne m’avoir inscrit que dans des stages à la con où pendant deux heures on est censé « travailler son pitch » en jouant au demandeur d’emploi et à l’employeur, et où l’on m’explique que je dois me vendre que je suis une marque, un produit… Tout sauf un être humain. Une courbe à infléchir dans une présentation Powerpoint.

Globalement satisfait de perdre mon temps dans des ateliers où l’on m’affirme sans rire que mon CV est parfait, mais que la police de caractère n’est plus à la mode ? Que je dois activer mon réseau et prospecter sur le marché caché ?

Globalement satisfait de me voir refuser un stage de perfectionnement au Centre de formation des Journalistes parce que  » c’est trop cher «  ?

Ben non. Pole Emploi, on va dire que, globalement, tu ne m’aides pas plus que ca et je n’oublie pas que lors de notre premier rendez-vous il y a cinq ans, le type derrière le bureau a commencé par calculer la possibilité d’une pré-retraite au lieu de se demander comment il pourrait m’aider à me remettre en selle.

Après, si on part vraiment dans la globalité, je ne suis que modérément satisfait de vivre dans une des villes les plus chères du monde, modérément satisfait de travailler comme vacataire de trois à huit mois par an, moyennement heureux de payer cher de la bouffe industrielle, très moyennement satisfait d’être sous la botte de la finance internationale et de subir la loi des grands groupes industriels, absolument pas satisfait de cette société qui ne tient debout qu’à la seule condition que les citoyens consommateurs achètent à crédit des merdes inutiles fabriquées à l’autre bout du monde pour qu’une poignée de gros cons s’enrichissent sur le dos des masses plus ou moins laborieuses.

Je vais m’arrêter là parce que ca pourrait nous mener très loin, ta question de savoir si je suis « globalement satisfait de ma vie ». Alors cher Pole Emploi, propose moi un vrai travail, payé décemment, ou une formation utile dans ma branche plutôt que des ateliers bidons animés par des aigrefins ; et puis vire le connard qui a pondu cette question indécente sur la « satisfaction globale ». Parce que la dernière question sur ma santé , et bien je vais te répondre : cela va pas trop mal mais tu m’as énervé un bon coup.

Salutations distinguées d’un chômeur de longue durée qui tente de ne pas péter les plombs devant la stupidité de certaines questions.

PS : Au fait, cher Pole Emploi, es tu « globalement satisfait » de ton incapacité à enrayer le chômage de masse qui ronge la société ? Merci de répondre sur une échelle de un à dix.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

4 réflexions sur “ALORS HEUREUX ?

  1. Billet globalement excellent… Manque la note à donner à cette société partiellement démocratique…

  2. Et la machine à donner des baffes, on peut aussi la programmer de zéro à dix ? Dites, madame Pôle-pas-d’Emploi, on peut pas monter l’indice jusqu’à la nanosphère ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s