La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

FIST FUCKING ? NON MERCI JUSTE UN DOIGT….

Poster un commentaire

DSCF2285
On respire. Soulagement. Le premier ministre recule. Pour mieux ( nous) sauter c’est assez clair.
Ca me fait penser à un slogan des années 70, inspiré par le défunt Carrero Blanco ( c’est comme dans la chanson je vous parle d’une époque que les moins de cinquante ans n’ont pas connu ). Déjà, l’Espagne légendaire nous inspirait. Le Godillot Franco garrottait les anarchistes, les vieux républicains hantaient encore les cafés de Belleville. Depuis les choses ont changé. Les maisons un peu pourries ont disparues sous un mascaret de béton, Franco est mort et nous avons un premier ministre d’origine catalane espagnole. On aurait pu penser qu’avec un tel historique il aurait été quelque part entre le rouge et le noir. Ben c’est raté. Revenons au slogan ibérique, réactualisé et crions tous ensemble : « Et hop, Valls, plus à droite comme Sarko »…. Comprenne qui pourra. Les autres peuvent aller chômer.

DSCF1686

Ce chômage contre lequel une loi, une de plus, vient d’être dévoilée… Une loi si favorable aux travailleurs qu’une pétition demandant son retrait a passé la barre des 750 000 signatures en une dizaine de jours seulement. Les gens sont méchants. Et mal informés de surcroit. Enfin c’est ce que semble exprimer le premier ministre qui décide de reparler de tout ceci dans deux semaines alors que des manifs sont programmées au quatre coins du pays – et plutôt du genre citoyennes que syndicales… Ca bouillonne. Le président a essuyé des jets de bouses au salon de l’agriculture.
Tout ce mécontentement ne serait dû qu’à une malencontreuse série de malentendus ou d’incompréhension. On en est pas encore à nous dire que nous sommes trop cons et que nous avons lu de travers, mais c’est pas loin. On voit bien la largeur du fossé entre les élites bienveillantes et la populace avinée. Bref, comme cette loi n’a pas été bien reçue, pas plus d’ailleurs que l’annonce du 49.3 pour la faire passer en cas d’éventuelle opposition des députés, on repousse tout de deux semaines pour faire un peu de pédagogie ( on est pourtant plus des gamins ) et vomir des éléments de langage sur nos pompes pour nous persuader qu’en facilitant les licenciements sans motifs économiques et en autorisant la semaine de 60 heures le cas échéant, on créera des emplois. Bon, pas forcément des trucs stables, faut quand même pas rêver, mais des « jobs » c’est déjà mieux que rien, non ?

Bizarrement, j’ai la sensation que l’annonce de toutes ces mesures pourries et la menace du 49.3 n’ont existé que pour affoler les chômeurs et les petits salaires ( notez que ca commence à faire pas mal de monde) avant de jouer les magnanimes. Je vois que cela ne vous plait pas du tout et nous allons donc « amender » notre copie. En dix jours – mais non c’est pas trop court – et avec des « partenaires sociaux » d’ores et déjà priés de se coucher devant les désidératas du MEDEF. C’est la tactique classique : un gros pétard dans la bouse et quand tout le monde est merdeux on discute. Pour résumer, après nous avoir annoncé un fist-fucking avec gravier, on se prépare maintenant à reculer pour mieux nous sauter. Plus de mise au poing mais un doigtage subtil où les syndicats ont le choix dans la date. Grands bonheurs en perspective, proclame madame Irma, le nez sur sa boule de cristal. La loi est prévue pour être adoptée en mai (fais ce qu’il te plait ). En avril on se contentera de tirer un fil…. Et puis tout n’est pas si désespéré : le gouvernement crée 7000 emplois de gendarmes, un métier qui ne demande aucun diplôme. Et pour mieux nous protéger, les policiers de la BAC vont être équipés de fusils d’assaut. Elle est pas belle la vie ?

DSG5

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s