La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

LE TEMPS DES GITANS ET L’ADMINISTRATION

2 Commentaires

DSCF0494 DSCF0531 Ce matin les Roms sont arrivés devant la mairie du 18ème arrondissement pour tenter de repousser leur expulsion du campement installé sur la voie de petite ceinture.

Trois à quatre cent personnes, hommes, femmes, enfants, vivent ici depuis cinq mois, dans des conditions plutôt limites malgré les bricolages et les groupes électrogènes. A la mairie, on affirme tout faire pour trouver une solution humaine au problème, mais l’expulsion est du ressort de la préfecture. Entre le temps des gitans et le temps administratif, il y a un trou où la petite communauté rom n’a pas envie de tomber.

Ils demandent de pouvoir vivre encore quelques mois dans ce bidonville et voudraient qu’on leur trouve un terrain pour y construire de baraques en bois un peu plus décentes que les cahutes où ils passent actuellement l’hiver, qui heureusement n’a pas été trop rude jusqu’ici. Après quelques heures d’attente, la réponse de la mairie c’est une semaine de relogement en hôtel ou en foyers, une réponse qui ne satisfait pas la petite foule qui se met à scander « pas partir, pas partir »…

DSCF0557

DSCF0506

Certains étaient déjà sur cette voie de petite ceinture il y a deux ans. Un premier campement s’était installé sous les voies de la gare du nord, « protégé » aux deux extrémités par des murs composé par des plots bétonnés. Ils ont été chassés et les plots ont été éparpillés sous les voies afin de rendre le terrain impraticable pour une autre occupation. Les Roms expulsés se sont disséminés dans d’autres camps autour de Paris et puis un beau jour se sont retrouvés de nouveau à squatter les voies de la petite ceinture.

mars 2014

Le premier campement en mars 2014

Des enfants demandent qu’on les prennent en photo. Quelques anciens égrènent la litanie des mauvais traitements subis par les Roms depuis plus de soixante ans : les camps d’extermination pendant la seconde guerre mondiale, Ceausescu et le communisme… Et puis en filigrane, l’ostracisme en Roumanie où il semble bien qu’être rom ne soit pas un sort très enviable.

DSCF0651

DSCF7753

DSCF0705

La discussion étant terminée, la cavalerie débarque et encercle tout le monde, Roms, soutiens et autres militants. Il n’y a plus qu’à repartir par petits groupes en direction de la porte des Poissonniers. Je m’y rends en début d’après-midi pour donner les tirages aux enfants. Bon accueil mais grande misère. Je me fends d’une obole car pour le coup, malgré mes emmerdements, je me sens relativement nanti par rapport à eux. Affaire à suivre….

DSCF0698

DSCF0700

DSCF0703

La mairie dans l’après-midi…

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “LE TEMPS DES GITANS ET L’ADMINISTRATION

  1. « en Roumanie où il semble bien qu’être rom ne soit pas un sort très enviable. »

    J’ai bossé en Hongrie avec des travailleurs immigrés. Des Rroms de Roumanie qui fuyaient déjà alors que le régime de Ceaucescu n’était pas encore tombé. Un sort alors un poil plus enviable en Hongrie (où on ne les tolère plus maintenant.)

    Viens donc lire ma dernière bafouille :
    http://yetiblog.org/index.php?post/1598
    Elle ne parle pas de Rroms mais de la fuite permanente. Quand la vie est une course de bête traquée…

  2. Si les conditions de vie des Roms étaient décentes en Roumanie, ils ne viendraient pas s’échouer ainsi loin de leur pays. C’est une évidence. Il semble par ailleurs que les fonds alloués par l’Europe au gouvernement roumain pour aider à l’insertion des Roms ne parviennent que rarement jusqu’aux principaux intéressés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s