La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

COSMIC BLUES

Poster un commentaire

DSCF6659La Lune plane au dessus des toits de Paris
Indifférente aux tourments de l’humanité
La Terre tourne toujours autour du Soleil
Pendant qu’au loin Pluton se morfond.

Le torrent de la vie est loin d’être tari
Et l’espèce humaine devrait elle s’éteindre
Que la voute céleste brillerait encore
De la même lumière froide et mécanique.

La Lune qui glisse dans le ciel de novembre
Entre deux nuages prend des teintes d’ambre
Mon cœur bat en osmose avec le cosmos
Dans ce chaos où règne en maître Kronos.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s