La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

CHACUN SON FIEF….NE VOTEZ PLUS, PRESENTEZ VOUS !

2 Commentaires

Ce matin j’écoute un reportage où l’on explique que les métiers du bâtiment sont « impactés » (je trouve ce mot à chier mais on l’entend de plus en plus souvent) par l’arrivée de l’informatique. Ici aussi les logiciels débarquent…

Il y a quelques décennies, Robert Doisneau, de retour d’un reportage, remarquait que l’informatique rendait les choses très monotones pour le photographe. Visuellement parlant, cela s’entend. Depuis les photographes sont eux aussi tombés dans le numérique et enchaînent formations et mises à jour. Bref, dans les métiers du bâtiment, à part les manœuvres, il faudra bientôt maitriser quelques logiciels pour pouvoir bosser. C’est un peu partout pareil. Il faut pouvoir jongler avec le clavier et pondre du 01 pour prétendre à un emploi. La pratique d’une langue étrangère est un plus. Au hasard l’anglais. « Demerde yourself grâce à Dirty Slut Institute ».

charliehebdouneseptcenthb9En cherchant un peu, le seul secteur où il est encore possible d’arriver à quelque chose en étant nul en informatique, en ne parlant que français (option vulgum pecus), et sans trop de culture générale c’est….. La politique. On peut même devenir président de la République en baragouinant un anglais des plus approximatifs, un anglais qui vous ferait éliminer d’office à n’importe quel test d’embauche. Ce qui n’empêchera pas de pointer du doigt le manque de pratique des langues étrangères comme « un des points faibles des demandeurs d’emploi qui évoluent sur un marché très compétitif où la pratique d’une ou de plusieurs (on va pas jouer petits bras) langues étrangères est un atout ». Perso, le président s’en fout, il est entouré d’interprètes, de conseillers et de gardes du corps pour éviter les impairs.

DSCF5862

Votez Leo et Pipo ! Ca vous changera du pipeau…

La quasi obligation de maitriser le « Pack Office » plus une poignée d’autres logiciels ? Vous pouvez l’oublier aussi. C’est juste pour les clampins qui font tourner la machine, les édentés qui rampent à fond de cale en cherchant Nicolas Hublot pour respirer autre chose que des vapeurs d’essence, des particules fines et des fibres d’amiante. Un politicien n’a pas de temps à perdre avec tout ceci. Il suffit qu’il tweete ses pensées profondes aux followers en 140 signes pas plus. Ce n’est pas très compliqué. S’il le faut, on trouvera un stagiaire qui le fera pour lui. Certains parviennent, même en si peu d’espace, à écrire d’énormes conneries.

Alors, ne vous faites plus avoir. Ne votez plus : présentez vous aux élections. Vous êtes un tueur, vous êtes sournois, faux cul, hypocrite ? C’est votre filière d’excellence. Foncez sans hésiter. Et si tout se passe bien, vous aurez un fief. Oui, parfaitement. Un fief à vous tout seul, comme au temps des rois, un endroit rien qu’à vous où vous pourrez tranquillement serrer des pognes le jour du marché, pincer les joues d’un gamin avec un mot gentil, faire semblant de vous intéresser au sort de vos administrés avant de remonter dans votre voiture de fonction. (Vous n’avez pas non plus besoin de permis de conduire, on vous offre un chauffeur avec la bagnole).

Et quand cela se passe moins bien, soyez fort et dites sans hésiter que vous allez entamer votre traversée du désert. Ne vous inquiétez pas outre mesure car avant d’attaquer la traversée du soi-disant désert, vous aurez eu soin d’empocher les fonds « spéciaux » qui vous étaient alloués. C’est légal ou presque. Et puis dans ce désert, vous trouverez le gite et le couvert sans avoir à pointer chez Paul Emploi ( ca aussi c’est bon pour les petites gens assez crédules pour soutenir un système qui les baise férocement tout en protégeant les prédateurs au pouvoir). On vous dégotera bien quelque mission peu éprouvante mais grassement rémunérée, un rapport sur la culture du maïs aux Kerguelen, une étude sur la fermentation des pets de vaches aux Maldives, ou tout autre objet d’étude d’une importance cruciale pour la communauté.

XVM5f81287c-80b3-11e5-a32f-99ebcca049e9

Dites le avec des fleurs…..

Quelques mandats plus tard, avec un zeste de cumul et pas mal d’indemnités, vous pourrez prétendre à une retraite bien méritée ( et en général assez généreuse). Vous vous retirerez alors dans votre fief ( en gardant la voiture et l’appartement de fonction à Paname, ainsi que le chauffeur si vous êtes malin). De là, vous pourrez jouer les sages qui ont su prendre de la hauteur.
J’exagère ? Oui, bien sûr mais pas plus que ca…. Il existe heureusement des politiciens honnêtes, polyglottes et sensibles à l’intérêt public. Mais il est extrêmement rare qu’ils intègrent un gouvernement. Ou alors ils laissent une bonne partie d’eux-mêmes (la meilleure) au vestiaire. D’où la sinistre et triste cohorte qui nous dirige (ne leur demandez surtout pas dans quelle direction, ils sont aussi largués que vous et moi ) et la non moins triste et lamentable cohorte de ceux qui, dans l’opposition, prétendent avoir la solution et, à ce titre , exigent  les clés du véhicule.
Ne votons plus. Présentons nous. Tous ensemble et dans le désordre…. N’attendons pas d’investiture : Investissons les lieux.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “CHACUN SON FIEF….NE VOTEZ PLUS, PRESENTEZ VOUS !

  1. « En cherchant un peu, le seul secteur où il est encore possible d’arriver à quelque chose en étant nul en informatique, en ne parlant que français (option vulgum pecus), et sans trop de culture générale c’est….. La politique. »

    Tu sais que tu es génial, toi ?

    Au doigt mouillé un Français sur deux va mettre en application ta méthode et, sinon se présenter, du moins s’abstenir de se rendre au petit coin. Une épidémie de constipation citoyenne… Bon, je te laisse, faut que j’aille faire un tour dans mon isoloir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s