La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

ATMOSPHERE, ATMOSPHERE…

2 Commentaires

La France va accueillir la Conférence Mondiale sur le Climat. Cocorico !

Mais notre président nous a déjà prévenu : il est fort possible que cette conférence ne change pas grand chose. Pour être franc, on s’en doutait un peu. L’objectif de ce rassemblement : la signature d’un accord global et contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Rien que ca. Autant dire que, sans être défaitiste, l’accord « global et contraignant » a peu de chance de voir le jour. Et même s’il est signé, il risque de rejoindre la longue liste des « accords » signés mais pas vraiment appliqués.
C’est le terme « contraignant » qui prête à rire. Les dirigeants, coincés entre les multinationales qui financent leur campagnes électorales et les aspirations consuméristes des populations aux cerveaux lessivés par la propagande des publicitaires, n’ont pas vraiment de marge de manœuvre. Selon un certain Pierre Henri Guignard, secrétaire général chargé de la préparation de la COP21 ( c’est le petit nom de la conférence), un Village de la société civile (sic) sera installé à proximité du site de la Conférence sur le Climat au Bourget qui lui permettra de « faire entendre sa voix » . « C’est une vraie évolution de multilatéralisme participatif », a-t-il ajouté. Deux remarques : à chaque fois que les politiciens parlent de « société civile » ils soulignent cruellement le fait qu’ils n’en font pas partie, qu’ils sont ailleurs, dans une sorte de caste constituée majoritairement de fonctionnaires en disponibilité, de chirurgiens esthétiques, d’avocats d’affaires sans oublier une chiée d’énarques et de technocrates qui ont une connaissance « théorique » de la vraie vie qui pour eux se décline en rapports de commissions et en présentation powerpoint. La deuxième remarque concernera ce petit bijou de langue de bois : « une vraie évolution de multilatéralisme participatif ». Parce qu’il faut se méfier des fausses évolutions du multilatéralisme participatif. Au fait c’est quoi le « multilatéralisme participatif » ? Ben c’est un village de la société civile au Bourget. Mais encore ? J’ai une réponse là au fond. Pouvez vous passer le micro au monsieur ?
– C’est encore un piège à cons ce truc là !
– Pouvez vous développer votre pensée cher monsieur ?
– On sait bien que ca servira à rien leur réunion, à part faire une photo où ils vont tous sourire comme des niais. D’abord, pourquoi on fait pas une vidéo-conférence ? On a calculé l’empreinte carbone de cette conférence ? Tous ces déplacements en avion, ces embouteillages ? On se moque de nous c’est clair et puis je voudrais dire que….
– Excusez moi monsieur, mais on me dit que nous devons rendre l’antenne. Une page de publicité et ensuite toute l’actualité sportive du weekend, restez avec nous chers auditeurs, et patati patata…

Revenons donc à nos moutons. Ceux qui suivent le berger, se font tondre sans histoire avant de finir à l’abattoir. On a prévu des tas de trucs pour les moutons. Des PCAET (Plans climat air énergie territoriaux ) pour commencer. Et puis je lis aussi que «  La table ronde doit également se pencher sur l’élaboration du prochain Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC) 2016-2020″ . Al Carbone va morfler c’est sûr.

Sinon, on espère beaucoup de la « croissance verte ». On a bien du mal à imaginer un monde sans croissance, verte ou pas. Et on voit bien que malgré toutes ces conférences, ces appels vibrants ( la maison brûle ), les Grenelle de l’environnement, notre mode de vie évolue, mais dans le mauvais sens. On nous explique qu’il faut éteindre en sortant de la pièce mais, simultanément, fleurissent un peu partout des écrans à cristaux liquides bien énergivores sur lesquels des pubards nous invitent à acheter le nouveau smartphone qui fera de nous un homme branché. Il y a là comme une odeur de foutage de gueule.

Si une chose est évidente et simple à comprendre c’est que pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut fabriquer moins de choses, les fabriquer pour qu’elles durent longtemps et désintoxiquer les consommateurs. Encourager les transports en commun et considérer que la voiture individuelle est une sottise ( à ce sujet, voir la SNCF fermer des lignes de chemins de fer et se lancer dans le transport par car me laisse un poil songeur). Il faudrait également interdire toute publicité pour la malbouffe et les gadgets inutiles à la survie de l’espèce. Les pubards pourront toujours se reconvertir dans la promotion de bonnes idées pour nous sortir du merdier où nous sommes plantés. Mais tout ceci ne va pas faire plaisir aux marchands de merde qui font fortune sur le dos des masses. La vie Auchan c’est tellement mieux. Alors on a pas fini d’en bouffer de la merde. De plus on est censé être reconnaissants à ces braves gens si l’on pense à tous ceux qui de par le vaste monde n’ont même pas de merde à manger et sont confrontés à des famines 100%bio et au sous-dévelopement durable.

Pour en revenir à la conférence, il y a fort à parier que cette réunion ne servira pas à grand chose. On pourrait dédier cette conférence à Arletty et à son immortel « Atmosphère, atmosphère, est ce que j’ai une gueule d’atmosphère ».

https://www.youtube.com/watch?v=TPiWfNwqwFM

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “ATMOSPHERE, ATMOSPHERE…

  1. C’est bien triste mais tu m’as bien fait rigoler.

    Mention spéciale et palmes académiques pour ça :

    « à chaque fois que les politiciens parlent de « société civile » ils soulignent cruellement le fait qu’ils n’en font pas partie, qu’ils sont ailleurs, dans une sorte de caste constituée majoritairement de fonctionnaires en disponibilité, de chirurgiens esthétiques, d’avocats d’affaires sans oublier une chiée d’énarques et de technocrates qui ont une connaissance « théorique » de la vraie vie qui pour eux se décline en rapports de commissions et en présentation powerpoint. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s