La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

UNE BLANCHE VAUT DEUX NOIRES…. SOUPIR ET PAUSE.

Poster un commentaire

CBm_FnxXIAA6BBG Le Kenya vu d’ici c’est des safaris photo, des animaux sauvages, une vue sur le Kilimandjaro de l’autre côté de la frontière tanzanienne et des haricots verts extra-fins sur nos marchés en plein hiver. J’exagère à peine.

Et d’un seul coup, au moment où les cloches vont à Rome chercher des œufs en chocolat, un commando d’assassins crétins commet un massacre dans une université kenyane. Non, il n’y a pas que des Masaïs dans la brousse et des haricots verts dans ce pays. Il y a aussi des cerveaux. Cible facile : les étudiants ne sont pas armés.
Ici, on est bien sûr atterré. On condamne du bout du clavier. On s’indigne entre l’agneau pascal et les oeufs en chocolat. En plus c’est un weekend de trois jours… On s’indignera vraiment dès mardi. Promis.

En attendant, ce que l’on a pas vu, ni pour Charlie, ni pour le Bardo, ni pour le crash de l’avion de German Wings, on le verra pour ce triste carnage : des photos des victimes, plein cadre, baignant dans leur sang. Pas de pudeur, place à l’info…. J’ai du mal à comprendre cette hiérarchie iconographique. Ou des morts noirs en Afrique c’est pas pareil que des morts bien blancs de chez nous ? Ignoble pudeur à géométrie variable qui en dit plus long que bien des discours.

ob_880bca_capture-d-ecran-2015-04-04-a-22-40.png

Je pense aux parents des victimes qui ont en plus droit à cette exhibition s’ils s’aventurent sur les réseaux « sociaux ». Ils pourront même constater que des internautes décérébrés cliquent le bouton « j’aime » lorsqu’ils partagent cette iconographie aussi morbide que sanglante.
OK c’est Pâques. Mais est ce une raison valable pour faire l’oeuf et se comporter comme une cloche? Ne publiez pas ces photos. Ne les partagez pas. Pensez aux victimes et à leurs proches. C’est ce que vous pouvez faire de mieux.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s