La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

MARCHE A L’OMBRE

1 commentaire

Pas envie d’aller marcher derrière des chefs de gouvernements qui vendent des armes, qui menacent les Grecs de les foutre dehors s’ils votent à gauche, pas envie de marcher dans les pas de Merkel, Cameron et compagnie.

Pas envie de défendre la liberté d’expression en participant à ce « front républicain » qui durera le temps d’aller de Répu à Nation. Ensuite chacun reprendra ses billes. Les chefs d’Etats seront repartis depuis longtemps puisque les médias auront montré leur bobine sous tous les angles. Et puis, tout ce beau monde va défiler devant ceux qui vivent dans la rue, qui dorment dans des cabines téléphoniques à Bastille, avant de rentrer à la maison, fort du sentiment d’avoir montré …. Montré quoi au fait ? De la compassion pour les victimes pour les plus sincères, sa gueule pour les plus connus.
Il faut lire ce que disent Luz et Willem. Eux seuls ont une légitimité pour parler de ce massacre. On débloque un million pour Que Charlie vive mais on ne file plus un rond au Monde Diplomatique. On va défiler pour se rassurer, pour oublier qu’on a eu très peur pendant trois jours. On va défiler pour exorciser nos trouilles et puis une fois le cortège passé, les balayeuses vont nettoyer la chaussée, les sans domicile vont continuer à dormir dehors, les cinq millions de chômeurs vont continuer à ramer, même si le président « assume » le chômage, les petits gars de banlieue vont toujours être contrôlés et fouillés à peine descendus du train ou du métro qui les amène à Paris.
Le front républicain est cerné. Il a des rides et une mauvaise haleine. La devise Liberté-Egalité-Fraternité a du plomb dans l’aile et qui ne sort pas d’une Kalashnikov. Marchez si vous voulez, mais le chemin à faire va bien au-delà du circuit Répu-Bastille-Nation. Depuis des années notre pays a les prisons les plus abjectes d’Europe. On a laissé pourrir les quartiers défavorisés, qualifiés de sensibles, dont on se fout éperdument et dont on ne parle que lorsque les voitures brûlent où qu’on y trouve de la dope dans un garage. Depuis des années on laisse monter une sauce aigre blanche. Et les pouvoirs s’accommodent fort bien de tout ceci. La trouille des « racailles » , réelles ou supposées, la peur de finir sur des cartons dans la rue, sont les meilleurs garants d’un certain « ordre » social où les fractures s’élargissent sans que cela pose problème, où les riches sont plus riches, les pauvres plus pauvres… Ce sont ces leviers là qu’ils faut manier. Dauber sur la finance internationale en période électorale pour se coucher devant le veau d’or une fois élu, c’est facile. Promettre le droit de vote aux immigrés depuis 1981, mais ne pas le faire lorsque l’on est au pouvoir, c’est assez laid aussi. Là sont les vrais chantiers de la République. Celle que je respecte. Le reste c’est du spectacle.

http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/luz-tout-le-monde-nous-regarde-est-devenu-des-symboles-11545315/

https://fr.news.yahoo.com/willem-vomissons-subitement-disent-être-amis-123357993.html

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Une réflexion sur “MARCHE A L’OMBRE

  1. D’autant que derrière ce bon Hollande, outre Merkel, Rajoy et Cameron, il y aura un certain nombre de « personnalités », genre Porochenko, le big boss de l’OTAN dont j’ai oublié le nom. Et Victor Orban, Je me demande si le « venez nombreux » de Valls s’adresse aussi aux roms ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s