La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

TIERCE MORTEL DANS LE DESORDRE

2 Commentaires

bernt_notke_danse_macabre

La camarde est en forme. Trois personnalités, trois célébrités, dans des registres bien différents, viennent d’en faire les frais.

Commençons par le grand patron de Total. Je précise d’emblée que la mort d’un homme ne me réjouira jamais. Mais là, suite à cet accident en bout de piste entre le Falcon privé du monsieur et un Ivan présenté comme trop chargé en vodka, c’est un déluge de louanges qui s’est abattu sur les ondes. Les employés pleurent en évoquant le sympathique patron, tout le monde est prié d’être triste car nous avons perdu un « capitaine d’industrie » et la Bourse a eu le hoquet avant de se reprendre. Une mort idiote qui ramène chacun à sa condition de mortel. Même les puissants sont à la merci d’une mauvaise rencontre. Mais autant on évoque avec des trémolos dans la voix la personnalité si attachante du grand patron, autant le pilote, le copilote et l’hôtesse, qui tous les trois ont trouvé la mort dans cet avion, restent anonymes. On peut sans problème les remplacer, comme des pions sur un échiquier. Le conducteur du chasse-neige est indemne. L’alcool tue mais pas forcément celui qui a bu. On pourra y voir une forme d’injustice ou d’ironie macabre, mais il en est ainsi.

Danse MacabreToute la journée, on a répété en boucle des chiffres : bénéfices, chiffre d’affaires et autres bilans comptables pour nous montrer à quel point ce monsieur était à la tête d’une énorme machine et que son décès était une perte pour la nation. Soit. Mais j’ai moins entendu parler des mécanismes d’optimisation fiscale qui permettent à cette entreprise citoyenne de ne quasiment pas payer d’impôts dans le pays dont elle est censé être un fleuron. Ce doit être par pudeur ou par respect du deuil des proches que personne n’a évoqué les fermetures de raffineries, les marées noires et les oiseaux mazoutés. Nous avons été en revanche informés en temps réel du cours de l’action de ce poids lourd du CAC 40. C’est un peu comme si le malheureux mourait deux fois. Ouf, le cours était remonté à la clôture. C’est vous dire si on a eu chaud.

L’autre personne dont le décès semble attrister les médias, mais sur un mode plus léger, quasiment « glamour » c’est un couturier qui sapait les stars d’Hollywood. Mais là, moins de trémolos dans la voix ou d’inquiétudes boursicoteuses. On fait dans l’évocation vaporeuse, le décolleté des stars, du strass plutôt que du stress. On ira chez quelqu’un d’autre s’habiller pour l’hiver : the show must go on. On sent bien que la fringue c’est moins crucial que le pétrole.

Le troisième à nous quitter est un photographe. Et, en dehors du microcosme photographique, ce décès n’a pratiquement pas été évoqué . Pourtant, c’était un géant qui par ses images nous a invité au voyage, nous a montré la condition humaine dans sa gloire et son absurdité. Ce grand monsieur est parti en silence, laissant le souvenir de son élégance sans outrance. C’est probablement lui qui me manquera le plus dans cet improbable trio, ce tiercé macabre qui unit dans la mort un couturier, un pétrolier et un photographe humaniste.

En attendant, la vie continue avec ses hauts et ses bas. On évitera la comparaison avec les montagnes russes pour des raisons évidentes. Avec mes sincères condoléances aux familles et aux proches. Putain de mort.

 

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “TIERCE MORTEL DANS LE DESORDRE

  1. « C’est probablement lui qui me manquera le plus », quelle délicate manière de dire 🙂
    C’est le seul qu’on puisse regretter sur les trois. Et le seul qui restera en mémoire, parce que son regard de photographe était si singulier.
    J’ai trouvé aussi une indécence terrible dans les media à propos du « grand capitaine »…

  2. On est bien d’accord….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s