La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

PUTAIN DE MATCH !

Poster un commentaire

Et oui la coupe est pleine et dans quelques minutes sera donné le coup d’envoi de la finale opposant les Inclus aux Exclus. Dans le SDF les Indignés, regroupés derrière les buts des Inclus donnent de la voix pour encourager les Exclus qui sont arrivés en finale et c’est la surprise de ce Mondial de la Globalisation. L’arbitrage est assuré par les CRS qui vont faire de leur mieux pour éviter les débordements sur l’extrême gauche. Un match qui promet d’être violent car les enjeux sont énormes. Rappelons que le capitaine des Inclus vient d’être mis en garde à vue par le juge Detouches à la suite d’une main courante et les Inclus devront se battre s’ils veulent conserver leurs avantages.

Manif Capucines - copie

Les tifosi contenus par les forces de l’ordre

C’est Paul Emploi, qui porte le brassard de capitaine pour les Exclus, qui lance le jeu en direction des candidats. Le tirage au sort a eu lieu et les Inclus sont à droite pendant que les Exclus occupent toute la gauche du terrain. Le jeu est bloqué et les Indignés lancent des pavés sur la pelouse ce qui entraine aussitôt une charge des CRS dans la tribune alors que les gaz lacrymogènes se répandent sur la pelouse pendant que les Exclus tentent une percée en direction des but adverses. Mais Hassedic Tamer, la nouvelle recrue albanaise des Inclus envoie le ballon en touche pendant qu’une explication virile oppose Medeff à Saint-Dicat. Un joueur à terre du côté des Exclus. Le SAMU social intervient. C’est Findedroits, blessé, qui est évacué. Rien n’est encore joué nous ne sommes encore qu’au stade des négociations et même si les Inclus tentent d’imposer leur loi, les Exclus n’ont pas dit leur dernier mot.

 

Les Exclus, qui jouent en maillot noir et cagoule de même couleur face aux Inclus, pour la plupart issus des quartiers insensibles, ont la rage et le jeu repart très vite vers les cages des Inclus. Béni-Oui-Oui, le gardien des Inclus tente une sortie mais rien à faire, les Exclus bousculent les Inclus et mettent la pression sur leurs adversaires. L’entraineur des Inclus fait grise mise sur le banc de touche. Les exclus, malgré leur manque de moyens, dominent le jeu et Dumarcher est contraint à la faute. C’est un tournant dans le match ! Cette main Dumarcher n’est pas invisible et c’est un coup franc bien placé pour les Exclus. Les Inclus placent le mur de l’argent que le juge Detouches fait reculer de quelques points. Les défenseurs protègent leurs bourses pour éviter la chute de leurs actions mais Ravachol, l’attaquant des Exclus trouve le chemin des buts d’une frappe bien enroulée. Ce but fait l’effet d’une bombe : Les Exclus prennent le dessus ! C’est énorme ! Révolutionnaire ! Dans les tribunes, les Indignés ont réussi à passer le cordon de CRS et descendent avec l’intention d’en découdre sur le terrain.

 

Je rends l’antenne pour quelques pages de publicité et nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des prochaines inculpations… « Et oui, l’atmosphère est à couper au couteau au SDF et bien malin qui pourrait prédire la suite de ce match, très confus sur le terrain, mais riche en rebondissements. Garde à vues, délits d’initiés et ingérences du côté des Inclus, contrôles et radiations dans le camps des Exclus. Des deux côtés la tentation est grande de relancer le jeu à l’extrême droite qui cherche à profiter des tensions sur le terrain….. Passons à la météo : pluie d’emmerdements et vents mauvais sur une grande partie du territoire, nuage épais et visibilité réduite sur la plupart des grands axes…. Merci de nous écouter. Il est treize heures et vous écoutez France Gogo. Ce match était retransmis en direct grâce à Dieu et à William Sarin…. William Sarin et votre cerveau bien irrigué reste disponible et vous ne manquez pas d’air. Dans quelques instants nous retrouverons notre envoyé spécial au SDF pour la deuxième mi-temps de ce match capital pour l’avenir de notre société… »

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s