La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

CHOMAGE : CEUX QUI EN VIVENT, CEUX QUI EN CREVENT

Poster un commentaire

Le chômage de masse est une plaie mais pas pour tous. En effet, Paul Emploi, qui n’en peut plus, fait appel depuis 2007 à des prestataires extérieurs pour traiter une partie de la paperasse et la scanner, tout comme à des « cabinets » de toute obédience qui facturent leurs prestations au prix du pétrole. Etant passé par un de ces cabinets censé « m’accompagner dans mes démarches de retours à l’emploi » , je peux affirmer que leur efficacité est parfois plus que douteuse, voire nulle.  On pourrait tirer la chasse et laisser l’endroit propre que cela ne changerait pas grand chose pour les demandeurs d’emploi.

Plus gênant, il semble bien que dès que l’on me dit que c’est traité « en plateforme » cela veut dire que le travail est effectué par un prestataire extérieur. Dans mon cas, ledit prestataire a déjà égaré deux de mes attestations ASSEDIC, pourtant dûment envoyées à l’adresse indiquée.

La jeune fille qui me reçoit chez Paul Emploi est sans illusion : «  de toute manière, nous allons disparaître. Un jour il ne restera plus que les prestataires »…. En attendant cette catastrophe programmée, l’Etat fourguant moyennant finances sa mission de service public au privé, il faut faire avec ces maudits prestataires qui, dans les cas les moins graves, se contentent d’égarer des pièces du dossier que vous avez laborieusement complété après plusieurs rendez-vous avec « votre conseiller » qui fait tout son possible mais…

Combien ces prestataires facturent ils pour ces missions visiblement mal remplies ? Est ce là une utilisation raisonnable des fonds alloués à Paul Emploi ?  Il semble même que certains aillent beaucoup plus loin, touchant des fonds auxquels ils n’ont pas droit, à grand renforts de logiciels bidouillés et de fausses déclarations. Un des plus importants, C3 Consultants, aurait ainsi menti, puisqu’un rapport de l’IGASS estime que « 68 % des 700 embauches déclarées par C3 en Seine-Saint-Denis et dans les Yvelines n’ont en réalité pas eu lieu ». Une fraude dont le montant serait de 10 à 12 millions d’euros… Mieux encore : « Selon les informations du Monde, Pôle emploi aurait accepté de verser à l’entreprise 3,5 millions d’euros d’avances sur marché pour lui permettre d’éviter la liquidation judiciaire ». C’est bien le même Paul  Emploi qui ne pouvait pas me financer un stage car « c’était trop cher ». Et là je reviens de « mon » agence où , après un rapide calcul, on me verse ce qui avait été « oublié » en Septembre…. En revanche, si je ne reçois que des clopinettes depuis le début de l’année c’est parce que ma dernière fiche de paie ainsi que l’attestation ASSEDIC qui l’accompagnait se sont perdus corps et bien chez TSE Rouen, la « plateforme » censée gérer la paperasse pour le compte de Paul Emploi. Merci à eux.

J’imagine que la « plateforme » qui travaille pour la CAF est du même métal puisqu’elle a réussi à faire disparaître un document qui avait été scanné et joint à mon dossier. Je n’en saurais pas plus aujourd’hui puisque l’agence est fermée au public jusqu’à demain «  pour accélérer le traitement de vos dossiers »… J’aurais volontiers téléphoné à la personne qui me réclame ce document « perdu par leurs soins » , mais le numéro fourni sur le courrier est payant – service public ? –  et, au bout de quelques minutes à écouter la litanie des services proposés, appuyez sur le un, le deux, la touche dièse, etc…. j’ai raccroché.

DSCF0018

C’est réconfortant de penser que pendant que l’on rame, certains gagnent des ronds sur notre misérable condition. Dernier point :  c’est quand la révolution ?  Non que je pense qu’un monde meilleur en surgirait, mais parfois, je rêve d’émeute. Pas vous ?

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s