La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

MONSIEUR LALOUZE ET LES ANTI

Poster un commentaire

1932107_10203062102056019_1401045251_n

Monsieur Lalouze se disait in petto que c’était bien beau de bloguer, voire même de débloguer à fond, mais que cela ne payait pas les factures et, qu’à bien y regarder, une notoriété plus que confidentielle sur la toile, perdu entre les milliards de pages dédiées à tout et n’importe quoi, ne valait pas forcément la peine de se coller devant un clavier. On lui dit : « Tu devrais twitter pour faire le buzz », mais il n’est guère convaincu. « Il faut absolument être sur les réseaux sociaux » lui affirme un conseiller de Paul  Emploi. Monsieur Lalouze s’y est inscrit et quelques jours plus tard il a reçu une alerte lui conseillant de prendre contact avec Hubert de la Motte Debeur, professeur de théologie à l’Université catholique de Kuala Lumpur. N’ayant pas donné suite, il reçut quelques jours plus tard une seconde « alerte » du même réseau qui lui faisait « une autre suggestion de contact ». Monsieur Lalouze, docile, clique et découvre avec ravissement qu’il a « un contact en commun » avec cette personne …. qui n’est autre que lui-même.

DSCF7001En plus, s’il s’abonne pour une somme modique, il pourra tout savoir sur cette personne, sans compter les milliards de rencontres aussi vitales qu’essentielles qui l’attendent avec impatience un peu partout sur la planète… Tout ceci pour quelques dizaines d’euros par mois : un vrai cadeau.  Vu le très grand calme de sa vie professionnelle, il a un peu de mal à croire qu’on le recherche avec frénésie sur la toile.

Mais bon, tout est possible dans un monde où une course nommée Paris Dakar part d’Argentine pour se terminer au Chili. Il suffit d’y croire un peu. En fait c’est là que réside le problème : Monsieur Lalouze ne croit pas en beaucoup de choses… Il a de plus en plus de mal à croire les maitres du monde qui tentent de l’effrayer en évoquant la bête immonde au ventre encore fécond . Elle a bon dos la bête immonde… Monsieur Lalouze ne croit pas plus à la gauche qu’à la droite. Ce ne sont au final que deux notions géographiques dans un hémicycle. Si les Girondins et les Montagnards s’étaient assis autrement, la gauche serait à droite et la droite à gauche. C’est idiot, certes, mais pas plus qu’un Paris-Dakar sud américain…

Hiers soir en rentrant chez lui, Monsieur Lalouze entendit une vague clameur sur le boulevard. En s’approchant, il découvrit un petit groupe de jeunes gens vêtus de cuirs râpeux et tous munis de jolies crêtes colorées en train de brandir une banderole en travers de la rue où il était écrit «  Antifa – pas de fachos dans notre quartier ». En face quelques CRS placides bloquaient la rue pendant que le groupe hurlait « Non, non au fascisme ». Des immigrés tamouls les regardaient avec une curiosité vaguement teintée d’amusement.  16639_3940419606622_188377561_nDes jeunes filles africaines se demandaient « ce qu’ils venaient faire dans le quartier parce que nous on voudrait bien pouvoir passer pour aller travailler »… Monsieur Lalouze, il faut bien l’admettre, ne se sentait que peu d’atomes crochus avec la poignée d’hurluberlus qui s’époumonait, canette à la main, pour faire front au péril fasciste supposé miner le quartier.

Tout ceci était pipé, joué d’avance comme une mauvaise pièce de théâtre. Les antifa avaient besoin des fascistes, réels ou imaginaires, pour exister. Ils ne valaient pas mieux et partageaient le même goût douteux pour la baston. Sans les fafs, ils n’étaient rien.  Monsieur Lalouze rêvait d’un monde où il n’y aurait pas d’antifa ni de fa…. A la limite un sol , une pause et un bémol… Rien de plus.

DSCF9507

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s