La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

K.O ( prononcer CHAOS) Pièce en trois tableaux

2 Commentaires

Prologue

Image

Noir absolu sur scène (MUSIQUE : Also sprachte Zarathoustra) Silence – Des pas sur scène. On trébuche.

 

Diable : Meeeerde !

Dieu (solennel et emphatique) : Que la lumière soit !

Une ampoule 15W s’allume – lueur scrofuleuse sur scène. Les deux personnages se découvrent mutuellement.

Diable : Ca alors ! Jéhovah ! Dans mes bras vieille canaille !

Dieu : Belzébuth ! Sacré fils de…..

Chaude et brève accolade. Ils s’écartent. Le diable tient à bout de bras Dieu qui essaie discrètement de se défaire de l’emprise.

Diable : Dis moi un peu. Que fais tu là, hein coquin ? Ca fait un bail, non ? Ca remonte bien….. ( il réfléchit) au Déluge. Qu’est ce que tu leur as mis aux humains ! Limite diabolique ta montée des océans !

Dieu : Où il y a de la genèse, y’a pas que du plaisir.

Diable : N’empêche que t’as fait fort. Ceci dit, t’as raison : on allait pas laisser ces zozos faire la loi. Sodome et Gomorrhe ca va un moment mais faut pas pousser.

Dieu : Pour une fois tu n’as pas tort. Tu fais quoi en ce moment ?

Diable : Ah, la merde noire ! Technico-commercial dans une boîte allemande. Je fourgue des chauffages au gaz et des cuisinières. T’as pas vu la pub ? Le four Lucifer : un feu d’enfer pour des plats divins. En être réduit à ca ! C’est vraiment la crise, mec !

Dieu : T’inquiète, j’ai un plan qui va nous remonter en haut de l’affiche.

Diable : C’est honnête au moins ?

Dieu : Oh, Lucifer, tu me prends pour qui ? Bien sûr que c’est honnête. Mais je te préviens : va falloir se défoncer.

Diable : Héhé, l’opium du peuple est de retour.

Dieu : Oh, c’est plus raffiné que tu ne le penses.

Diable : Héroïne populaire ou religion exotique ?

Dieu :  Trop compliqué, trop risqué, lourd à gérer… On va pas s’enquiquiner, il suffit de tout recommencer à zéro, mais en gardant le contrôle des opérations. Comme l’humanité est incapable de se débrouiller seule sans faire de conneries, alors on remet ca en gardant un œil dessus et je…

Il est interrompu par le passage de la mort, montée sur des rollers, qui traverse la scène en brandissant sa faux et ressort. MUSIQUE : « Good vibrations » ou « Time is Tight » ).

Dieu : Dis donc Méphisto, tu veux me casser la baraque ou quoi ?

Diable : J’y suis pour rien Jéjé, j’te jure.

Dieu : J’aime pas trop la voir trainer dans le coin celle-là.

Diable : C’est le genre à vous faucher l’herbe sous le pied.

Adam et Eve arrivent sur scène suivis de près par la Mort ( musique chabada chabada…)

Diable : Mais d’où ils sortent ces pantins ? On m’avait dit qu’ils s’étaient entretués jusqu’au dernier à force de vouloir vivre en société !

Mort : Allons, ne vous inquiétez pas, je suis là. Le moindre faux pas, la moindre incartade et, couic, fini, plus d’ennuis.

Dieu : Mais d’où sortent ils ?

Mort : Je les ai trouvé dans une éprouvette au fond d’un laboratoire de recherches transgéniques.

Dieu : Hum. Voilà que la Mort ramène des gens à la vie.

Diable : Tu vois c’est pas moi. J’y suis pour rien ce coup là… ( se tourne vers la Mort) Et que comptez vous en faire maintenant ?

Mort : Attendre. Il n’y avait plus d’humain à tuer alors je relance l’espèce pour me trouver une raison d’être.

Dieu : Une raison d’être… Excellent. J’avais justement un projet de re-création sous le coude mais puisque vous m’avez devancé, je propose que nous travaillions dessus à trois, vous moi et mon…. associé.

Mort : Je ne voudrais pas déranger.

Diable : Mais voyons, chère amie, c’est un véritable plaisir de pouvoir unir nos talents dans une nouvelle synergie d’où sortira l’homme du futur qui sans aucun doute sera…

Dieu lui coupe la parole pour éviter un discours aussi long que creux.

Dieu : Et bien puisque nous allons faire équipe, je pense que le mieux serait de vous mettre au courant le plus rapidement possible afin que…

Diable : Eh, Jéjé, y’a un bistrot pas loin d’ici, ca serait plus sympa pour discuter , non ? On a qu’à laisser les deux rigolos, je suis sûr qu’ils ont des tas de choses à se dire…

Dieu : Ca m’embête. A chaque fois c’est la même chose : dès qu’on a le dos tourné, ils font des conneries. Tu le sais aussi bien que moi… Sinon mieux.

Diable : Tu vas quand même pas me pourrir jusqu’à la fin des temps pour cette histoire de pomme !

Dieu : OK. On verra bien. ( il se tourne vers la Mort) Vous venez chère amie ?

Mort :  Avec grand plaisir !

Ils quittent la scène tous les trois en amorçant une discussion dont le spectateur n’entend que des bribes. Adam et Eve restent seuls sur scène. (à suivre….)

P1220480

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

2 réflexions sur “K.O ( prononcer CHAOS) Pièce en trois tableaux

  1. Un petit bijou, merci 😆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s