La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

AU REVOIR CAVANNA

Poster un commentaire

dessincavannaJe ne t’ai jamais croisé dans la vraie vie mais tu m’as fait découvrir tant de choses que ton décès me laisse un grand trou au cœur. Merci pour ton énorme travail lorsque tu fus le talentueux rédacteur en chef de Charlie Mensuel que je dévorais dans le train qui m’emmenait au bahut. Merci pour tes livres qui m’en ont appris plus sur l’immigration, la guerre et les femmes que pas mal de manuels scolaires. Merci pour tes coups de gueule, ton humour ravageur et ton absolue sincérité. Je ne te dis pas « adieu » car tu n’aimerais pas cela, toi l’athée qui préférait croire en l’homme, même si tu le savais capable du pire. Si je devais recommander un de tes livres, parmi tous tes écrits, ce serait « Et le singe devint con ». Ceci dit,  ta bonne tête et tes moustaches vont me manquer cruellement, mais c’est la vie… On s’en ira tous un jour ou l’autre, c’est ainsi.

Au revoir Monsieur Cavanna qui m’aura fait rire du pire et si quelque part dans l’au-delà il existe un bistrot, j’espère que tu pourras y boire des coups avec Le professeur Choron sans oublier Reiser qui t’aimait tant

Image

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s