La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

NUIT D’ETE

Poster un commentaire

La pluie tombe par la fenêtre ouverte
Rock anglais et thé de Chine
Nuit blanche et fumée noire
Le voyageur attend son heure
Dans un brouillard sonore
Un paysage dissous dans les nuages
La ville au loin a disparu

LA1989

C’est l’heure des mises au point
Du flou total à l’infini trop précis
Planète mouillée la terre transpire
Des senteurs d’herbe moite
Comme hier sur les routes du sud
À la recherche d’un autre monde
La terre hélas est ronde
Et vint un jour celui du retour
À regarder tomber la pluie
À regarder le temps qui passe
Et nos vies qui s’effacent.

Partir sans trace
Se fondre dans l’espace
Laisser tomber les sens
Pour enfin voir l’essence
Pourtant combien d’efforts
Combien de rêves abandonnés
De cris, de larmes et de sueur
Pour avoir le ventre plein
En cette vallée de larmes
Où la vie s’effiloche
En tristes alternatives
Consommer et crever
Fuir ou détruire

Des pas dans l’escalier
J’attends à chaque instant
Ce doux moment
Dans les escalators
Et les couloirs aériens
Si elle n’arrive pas
Dieu seul sait ce qu’il adviendra
Des pas dans l’escalier
Cela pourrait bien être elle
Je la reconnais entre mille
Ce serait une surprise
Une douce méprise
Dans le vent trop humide
D’une nuit d’été

Paris – 2011

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s