La plume dans l'oeil

des mots et des images pour habiller la rage

COURS COURS CAMARADE…

Poster un commentaire

Image

De quels cerveaux spongiformes est né ce virus qui nous fait courir en tous sens, bouffer au lance-pierres des trucs douteux, envoyer des courriels à la pelle et collectionner les amitiés virtuelles sur des réseaux prétendument sociaux ?

On court après l’argent. Peine perdue : Trop rapide, il circule en quelques micro-secondes d’une place financière à l’autre en transitant par un paradis fiscal et une chambre de compensation… Il va si vite que l’on ne sait plus où il est. Ce qui en arrange quelques-uns et met les autres sur le carreau voire plus bas que terre.

On court toujours après l’amour qu’il soit pur, vache ou propre. On court, le souffle court, on court sans espoir de retour… De fast-foods en speed dating, l’humanité en cavale tente d’échapper à sa condition sur une planète qui tourne autour du Soleil à plus de 100 000 km/h.

On court après les tendances et on néglige l’intendance. On court après le bonheur, et c’est un grand malheur que de ne plus pouvoir s’arrêter pour contempler le monde au lieu d’essayer en vain de se l’approprier.

Publicités

Auteur : Riccardo

Quand j'avais quinze ans c'était "peace and love". Quand j'avais vingt ans on gueulait "no future". Maintenant que j'ai passé le cap du demi-siècle cela m'ennuie un peu de constater que nous fonçons droit dans le mur... Après "no future" c'est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s